Quelles chaussures pour vélo elliptique ?

Quelles chaussures pour vélo elliptique ?

Pour les sportifs et ceux qui veulent rester en forme, les chaussures de sport sont l’un des accessoires les plus importants, car ils y passeront plusieurs heures par jour à s’entraîner, ce qui se traduit par un grand nombre d’heures (entre 65 et 130 heures) par an.


C’est pourquoi il est essentiel, lorsque nous faisons de l’exercice, d’avoir des chaussures conçues pour soutenir et amortir le poids de chaque foulée sur nos muscles et nos articulations.

 

Dans cet article, nous allons vous montrer comment choisir la chaussure idéale, quand renouveler vos chaussures, les conséquences du port de mauvaises chaussures.

LES CONSÉQUENCES DU PORT DE MAUVAISES CHAUSSURES

Avant de parler de la façon de choisir les chaussures idéales, il est important d’expliquer pourquoi nous devrions avoir des chaussures spécialement conçues pour chaque sport.

 

Lorsque l’on s’entraîne avec n’importe quel type de chaussure, on génère des conséquences négatives pour notre corps, comme par exemple :

  • Nous serons plus enclins à subir des blessures. Lorsqu’on utilise une chaussure qui n’est pas conçue pour le sport que l’on va pratiquer, elle n’aura pas les caractéristiques importantes d’une chaussure spécialisée pour couvrir la cheville, s’adapter correctement, etc., ce qui peut entraîner de graves blessures.
  • Ils n’amortissent pas correctement nos pas. Lorsque nous nous entraînons, nous soumettons nos muscles et nos articulations à une pression constante, surtout lorsque nous courons. Il est donc important d’avoir des chaussures qui amortissent chaque coup et réduisent leur influence négative sur les muscles et les articulations.
  • Ils causeront de l’inconfort. Les chaussures de sport (la plupart du temps) sont faites pour être confortables et surtout respirantes, un modèle qui ne possède pas ces caractéristiques ne fera que générer de l’inconfort chez l’utilisateur, ce qui fera que l’exercice sera constamment interrompu ou effectué de la mauvaise façon.
  • Ils auront un effet beaucoup plus important sur l’empreinte. Le type d’empreinte (comme nous le verrons plus tard) est fondamental dans le choix d’une chaussure. Si nous choisissons un modèle qui ne s’y adapte pas, nous ne ferons que l’endommager rapidement et générer des douleurs aux pieds, des surcharges musculaires, des tendinites, entre autres.

COMPRENDRE LES BESOINS DE VOS PIEDS

Bien avant de commencer votre recherche des chaussures les plus belles ou des meilleures chaussures pour votre sport, vous devez prendre le temps de comprendre vos besoins individuels. Pour ce faire, vous devez commencer par choisir l’usage que vous ferez de vos chaussures : course à pied, haltérophilie, spinning ou yoga ? Cette réponse dépendra du type de chaussure, du matériau, de la légèreté et, surtout, du coût de la chaussure.

Une fois que cela a été déterminé, nous devons prêter attention à nos pieds, à leur voûte plantaire et à leur forme.

 

Déterminer le type de voûte plantaire est assez facile et il n’y en a que 3 : voûte basse, neutre ou haute. Par exemple, si lorsque vous posez votre pied sur le sol, la semelle touche complètement le sol, votre voûte plantaire est très probablement basse. En revanche, si votre pied ne touche pas complètement le sol, votre voûte plantaire est neutre ou haute. En revanche, pour déterminer cette caractéristique, vous pouvez mouiller votre pied, puis placer votre empreinte sur une feuille de papier. En fonction de l’empreinte, vous pouvez évaluer ses caractéristiques.

 

Pour les personnes ayant une voûte plantaire élevée, il est essentiel d’avoir une talonnette profonde, qui s’adapte correctement au pied et offre un soutien ferme lors de l’exercice.

Pour les personnes ayant un pied plat ou une voûte plantaire neutre, il est important que la chaussure ait une voûte basse, car choisir une chaussure avec une voûte haute n’apportera pratiquement aucune stabilité.

 

De plus, pour ce type de pied, vous devez rechercher une chaussure avec des matériaux solides (plutôt que souples ou rembourrés) pour éviter une sur-pronation de la foulée.

CHOIX DES CHAUSSURES EN FONCTION DE L'ACTIVITÉ

Nous devons commencer par préciser que même si votre meilleur ami pratique la même activité que vous, cela ne signifie pas que les chaussures qui fonctionnent pour lui fonctionneront pour vous. C’est pourquoi nous vous recommandons de choisir une chaussure en ne pensant qu’à vous et à l’activité que vous ferez avec elle.

Maintenant que vous connaissez votre pied et sa forme, vous pouvez commencer à choisir le meilleur modèle en fonction du sport que vous allez pratiquer.

Au départ, nous recommandons toujours d’acheter ces chaussures de manière personnalisée dans un magasin, afin de s’assurer que vous achetez une chaussure qui s’adapte idéalement à votre pied.

Si vous êtes un coureur ou si vous pratiquez du vélo elliptique, vous aurez besoin de chaussures spécialement conçues pour les activités à fort impact, car ces chaussures ont spécifiquement un niveau d’amortissement beaucoup plus élevé que les autres modèles afin d’offrir un niveau de sécurité plus élevé aux articulations à chaque foulée. En outre, elles ont également tendance à être un modèle assez flexible, permettant au pied d’effectuer le mouvement idéal après chaque pas, se pliant lorsque les orteils atterrissent sur la surface ou lorsque les talons sont poussés pour obtenir plus d’élan. D’autre part, ces chaussures ont généralement des matériaux 100% respirants pour éviter l’accumulation de mauvaises odeurs et de bactéries à l’intérieur de la chaussure.

En revanche, si vous prévoyez de faire des exercices de musculation, les chaussures de sport seront votre pire option. Lorsque vous soulevez des poids, vous devez avoir une chaussure assez solide et robuste avec un talon haut (par opposition aux chaussures de course souples et rembourrées). Il n’est pas non plus nécessaire d’avoir une voûte plantaire élevée, car le poids doit être réparti uniformément sur vos pieds et non pas concentré sur vos talons.

À QUELLE FRÉQUENCE DOIS-JE CHANGER DE CHAUSSURES ?

Selon diverses études menées par l’American Academy of Sports Medicine, le remplacement des chaussures dépend de leur utilisation, de la durée de port des chaussures et de leurs signes d’usure. Il est préférable de remplacer vos chaussures après au moins 60 heures d’activité physique ou après 500 à 800 kilomètres de course.

Toutefois, si vous remarquez à l’avance que la semelle se décolle ou est très usée ou que vous ne vous sentez plus à l’aise dans la chaussure, il est conseillé de la changer immédiatement.

AVANTAGES DES CHAUSSURES DE SPORT POUR CHAQUE ACTIVITÉ

Nous vous avons parlé des conséquences, de la façon de choisir vos chaussures et du moment où vous devez les changer. Nous voulons maintenant mentionner les grands avantages de leur utilisation dans vos exercices quotidiens :

 

  • Elles offrent un bon soutien au pied, ce qui réduit considérablement les risques de blessure dans l’activité que vous pratiquez.
  • Ils assureront le confort de votre pied.
  • Vous pouvez les utiliser aussi bien pour vous entraîner que pour vous préparer à un rendez-vous, sans risque de les endommager.
  • Ils éviteront de générer des douleurs dans vos pieds après avoir terminé votre activité.

Enfin, avoir la chaussure idéale pour chaque sport ne peut qu’apporter des avantages. Veillez à investir votre argent en achetant le meilleur modèle, et non une chaussure que vous devrez remplacer au bout de quelques semaines parce qu’elle ne vous convient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.